Google+ Je suis l'Oméga: Renaissance - livres-en-folies.overblog.com
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis l'Oméga: Renaissance

Publié le par Maxime Marquès

Bonjour à toutes et à tous, 

C'est un plaisir de vous retrouver en cette toute nouvelle année, qui, je l'espère, sera excellente et remplie de bonheur pour chacun d'entre vous !

Aujourd'hui nous allons parler d'un livre dont j'ai fait la promotion il y a maintenant un bout de temps, et qui m'avait été offert par l'auteur (que je salut et remercie chaleureusement). Je précise que le fait qu'il m'ait été offert n'a en aucun cas influencé sur la critique.

Résumé:

Nous retrouvons Mégane et ses amis qui doivent faire face à une nouvelle menace. L’ennemi juré de Clément est de retour à Paris et met la ville à feu mais surtout à sang dans une chasse à l’homme dont le loup est la cible.
Mégane va rencontrer un fantôme de son passé qu’elle n’espérait plus revoir.
Mais il y a aussi Lilith. Une femme médecin au don de guérison, le don Oméga, qu’elle a toujours gardé secret pour se préserver. Traquée par les vampires, elle va découvrir d’une manière terrifiante l’existence des vampires et lycans.
Les loups vont tout faire pour la protéger. Entre amour et danger, réussiront-ils à la sauver du péril qui la menace ?
Lilith survivra-t-elle à cette confrontation ?

J'avais beaucoup aimé le premier tome comme je l'avais dit dans la critique à l'époque, et j'ai adoré le second. Ce sont des livres assez orientés adolescents/jeunes adultes, mais le second tome a pris un peu en maturité, certains passages sont même très violents, et c'est ça qui est bien.

Généralement, dans une saga les personnages sont sensé évolué au fûr et à mesure des tomes, mais souvent les tomes se ressemblent en tentant d'approfondir le personnage au maximum, ce qui donne un résultat au final assez médiocre. Là, Sylvie Noel n'est pas tombée dans le panneau, au lieu de pousser le personnage principal du tome 1 une nouvelle fois sur le devant de la scène, elle a pris le parti d'inclure un nouveau personnage et d'approfondir un personnage du tome 1 dont on oubliait presque l'existence; et ça c'est du génie.

Pour revenir au côté violent, on en avait un petit peu vers la fin du tome 1, mais, à moins que je ne m'en rappel pas, en globalité il n'y avait rien de vraiment horrorifique. Dans Je suis l'Oméga, il y a plusieurs scènes qui m'ont marquées par leur cruauté, et je me répète un peu mais ça veut dire que la saga prend en maturité. Elle évolue dans un monde sombre depuis le début, mais on commence à vraiment entrer dans les ténèbres qui pointaient à la fin du tome 1.

Quand dans le premier tome, il y a une histoire d'amour au milieu, mais encore une fois, je trouve qu'elle amène vraiment quelque chose au livre, on est plus proche des personnages, on s'identifie plus facilement à eux. A plusieurs reprises je me suis surpris à sourire ou à avoir vraiment peur pour les personnages, c'est qui n'est pas forcément le cas dans ce genre de livres fantastiques.

Donc franchement, chapeau bas à l'auteur, j'ai accroché dès que j'ai eu le temps de commencer et je l'ai finit en 2 jours tellement j'étais plongé dans cet univers. Je vous invite vivement à lire ce livre,vous ne le regretterais pas. Pour ma par j'attends avec impatience le tome 3.

Sur ce, je vous laisse et vous dis à bientôt, je ne sais pas quand je ferais un autre article, mais il faudra certainement attendre quelques mois. En attendant, portez-vous bien, et surtout...

Bonne lecture !!!

Commenter cet article